Sistoeurs

Accueil du site > Prose Hack > Everything is under control

Everything is under control

mercredi 24 février 2010, par Marlène T.

Ne pas exploser le réveil. Ni ce matin, ni hier, ni demain. Appuyer gentiment sur le bouton et te lever, même s’il te manque quelques heures de sommeil. Avoir la situation sous contrôle.

Avaler un thé, vite fait. Te brosser les dents. Jeter un coup de flotte sur ton visage brouillé de fatigue. Mais sourire, malgré tout. Everything is under control.
Gratter le givre sur le pare-brise, traverser la ville pour aller bosser, mais t’es pas seule à avoir eu cette idée. Te faire griller la priorité au carrefour. Klaxonner, insulter. Et la bagnole qui choisit ce moment pour caler, ne veut pas redémarrer. Contenir tes larmes. Museler ta rage. Continuer à pied. La situation est sous contrôle.
Arriver en retard au boulot. Te faire enguirlander par le chef, évidemment. Te retenir de lui balancer deux trois vérités, voire un poing dans la gueule. Ce taf, t’en as besoin. Enfin, surtout le salaire qui va avec.
Parce que c’est pas le moment de tout foutre en l’air. Y a le crédit à rembourser, ce nid d’amour que vous avez choisi avec soin. Y a ce petiot qui est en train de pousser dans ton ventre. Alors tu serres les dents. Everything is under control.
T’excuser pour le retard. Faire des heures sup’ ce soir pour compenser. Empiler les dossiers. Cumuler les tâches, souvent ingrates. Appeler des clients potentiels, les entendre soupirer mais leur servir tout de même le baratin obligatoire. Regarder les aiguilles tourner. Appeler l’homme de ta vie pour le prévenir, qu’il ne t’attende pas pour dîner, qu’il se prépare un surgelé. Sourire quand il dit qu’il va commander une pizza, qu’il t’attendra quand même et puis qu’il t’aime. C’est un gars bien. Ça crève les yeux. Même si le grand frisson n’est pas là, la situation est sous contrôle.
Tracer un rapide croquis de ta vie. Celle dont tu rêvais, celle que tu as construit brique après brique. Les études, les diplômes, un job pas trop précaire, un mari idéal, un petit pavillon en périphérie, avec un bout de jardin. Et puis un enfant, bientôt. Everything is under control.
Mais soudain y a comme un truc qui implose dans ton ventre. Une douleur fulgurante. Une maladie qui prend par surprise. Un accès de conscience fiévreuse. Et tu vomis les rêves prédigérés qu’on te fait avaler depuis que t’es môme. Tu réalises que ça colle pas du tout à tes désirs, les vrais. Et puis surtout, qu’il est trop tard pour faire marche arrière, pour prendre une autre route. Tu paniques complètement. Coincée dans le grand embouteillage de la vie. Le GPS qui ricane. Y a pas d’itinéraire bis, putain ! Tu ne contrôles plus rien du tout …

Répondre à cet article

3 Messages de forum

  • Everything is under control

    3 mars 2010 16:21, par Lilas
    Sous pression et hors contrôle ... Les joints ne vont plus tenir longtemps à ce rythme imposé !! Qui n’a jamais connu ça ? ça ne rassure pas mais au moins on sait qu’on n’est pas seule ...

    Répondre à ce message

    • Everything is under control 4 mars 2010 09:09
      Non Lilas, rassures-toi tu n’es pas seule. Il y a moi aussi. Puis les joints, ça fait un moment qu’on les rajoute aux antidépresseurs. Tout est hors contrôle en ce qui me concerne, juste une envie de brûler mon entreprise, de cramer mon mec, d’incendier mon banquier et de traficoter mon réveil afin qu’il fasse péter tout le bâtiment.
      "Ce taf, t’en as besoin. Enfin, surtout le salaire qui va avec.", le taf pour sûr t’en as besoin, mais le salaire va pô avec, ché pô vous, mais moi je sais qu’à la fin du mois, c’est HARDCORE !

      Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.