Sistoeurs

Accueil du site > Le coin des Brothoeurs > Tant qu’il pleuvra à Paris > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Tant qu’il pleuvra à Paris

    5 juin 2016, par Le Collectif Sistoeurs
    Quand ils sont venus le chercher, il paraît que pépé Fernand retournait la terre de l’un de ses champs avec une fourche. Les gendarmes étaient armés, mais n’étaient pas tout seuls. Les nazis avaient dépêché deux SS par sécurité pour accompagner les gendarmes. Il avait sa petite réputation, pépé Fernand. Une de celle qui vous fait claquer des dents quand on s’approche trop près. Bon, il paraît qu’il n’a pas résisté. Il a jeté sa fourche par dépit aux pieds des (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.