Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > Spleen d’un soir > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Spleen d’un soir

    3 juillet 2012, par Dominique Dupuy
    Pour une putain qui cherche des bras,
    Pour une saleté affamée qui tend la main et mendie un bout de pain dérisoire,
    Pour un gosse au visage creux, morve au nez,
    Pour le salaud qui se découvre une conscience au détour de ses méfaits.
    Pour toutes ces années perdues,
    Vraiment « avec le temps on n’aime plus ».
    Pour ce port enfoui dans la brume, perdu au milieu des mers,
    Pour ce fort autrefois invincible devenu aujourd’hui ruine lamentable,
    Pour ce vaisseau autrefois guerrier, (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.