Sistoeurs

Accueil du site > Ici et Ailleurs > Dromadaire

Dromadaire

samedi 10 octobre 2009, par Mireille Disdero

Au milieu de nulle part
Dans le désert agricole
L’eau bleue piscine s’évade vers les flaques de poussières
… Et les hirondelles sur les sentiers invisibles du ciel.

Le matin brûle, on croise un chevelu, basané comme nous
assis dans la poussière, un bouddha souriant

L’oeil touché par la conjonctivite, il a le poil chocolat et le regard marron
Après la caresse du museau, il souffle son haleine chaude et humide sur la main.

Une route orpheline défile jusqu’à la casa Paco
La nuit tombe, les murs avec, on se sent entier et vibrant
Comme un souffle de vie sur les herbes fragiles du désert.

photo

Répondre à cet article

2 Messages de forum

  • Dromadaire

    10 mars 2010 15:18, par Lilas
    Belles images sensitives, chaudes et vibrantes. Brève escapade dans le coeur du désert. Et une sacrée palette de couleurs !

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.