Sistoeurs

Accueil du site > Le coin des Brothoeurs > Nous attendons

Nous attendons

Un texte de Thierry CABOT

samedi 25 avril 2009, par Le Collectif Sistoeurs


Nous attendons, l’orgueil défait, l’espoir tenace,
Veufs chaque jour d’un idéal se morfondant
Que le monde revêche en tous lieux cadenasse,
Et qui s’agite en nous comme un poison ardent.

Nous attendons, chargés de voeux, maculés d’ombre,
A l’affût d’une étoile au regard dévasté,
Avec des chants ternis sous des failles sans nombre
Et les yeux revêtus d’un improbable été.

Nous attendons, mangés de nuit, troués d’absence,
Le cri dans le chaos, le feu dans l’essentiel,
Allant, exaspérés, de chute en renaissance,
Tantôt près de l’enfer et tantôt près du ciel.

Nous attendons, hallucinés d’une foi sauve,
Tout pleins de force neuve et de clairs abandons.
Malgré le temps, malgré la vie aux jeux de fauve,
Depuis longtemps... depuis toujours... nous attendons.

Poème extrait de " La Blessure des Mots "
Le site de l’auteur

Photo

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.