Sistoeurs

Accueil du site > Music > MELL, ho, dis, du bonheur !

MELL, ho, dis, du bonheur !

dimanche 25 novembre 2007, par Marlène T.

Mell au Mistral Palace de Valence le 16 Octobre dernier fut pour moi une belle découverte scénique. Elle est de ces artistes qu’on ne peut ranger dans une case, qui ne souffre pas l’étiquette, quand bien même on aurait l’idée saugrenue de lui en coller une sur le dos… Ce soir là elle était en duo acoustique avec le trompettiste Edouard Romano.

A vingt-cinq ans et trois albums, l’auteur-compositeur-interprète allie la grâce au trash sans pose calculée. Elle chante ses colères, ses humeurs, ses amours, la vie et même la mort avec une généreuse dose d’humour, d’ironie et d’autodérision. Musicalement elle peut passer du rock punk au jazzy, flirter avec des sonorités aussi variées que reggae, tango-latino,… sans diluer son style perso : la chanson décoiffée.

Mell n’a peur de rien !

Et même en acoustique, ce soir là ça remuait ! Faut dire qu’en live, c’est un sacré numéro. Mell donne, échange, communique, n’hésite pas à s’interrompre au milieu d’un couplet pour préciser « ça c’est de la rime Loraine. Vous connaissez pas ? Par exemple, là je fais rimer salade avec histoire. C’est de la rime de pauvre quoi… J’en étais où déjà ? » Elle ose aussi sans vergogne les commentaires sur l’actu politico-people, donne son avis sur le beaujolais franchement dégueu cette année, taquine Edd, invite une de ses fans à la remplacer derrière le micro, descend gratter sa guitare au milieu du public…

Elle est énergisante, belle, d’une beauté âpre qui s’ignore et, sous son bagou, elle cache des doutes et des fêlures comme lorsqu’elle confie en after dans les loges « Les chanteurs, ils servent à quoi au juste ? Non mais c’est vrai : ils font quoi ? Ils prennent pas de risques ! Ils font leur petit truc plan-plan. Ils m’énervent ! D’ailleurs moi aussi je m’énerve ! Pourtant je continue de faire chanteuse… »
Et c’est tant mieux pour nous !

Il y a aussi dans les textes de Mell de véritables perles, phrases en collier de mots. Elle passe du poétique au cru sans heurt, de « Je t’écris des chansons pour te toucher sans les mains » à des paroles en anglais oui mais… avec l’accent lorrain siouplé « Why are you looking at my ass », déduisant des rires du public « Ah bon, vous comprenez l’anglais ? ». Alternant un superbe « mon cœur est un bon à rien, il croise tous les jours cent mille destins, sur le trottoir du désespoir » avec « je donne ma langue aux chats, mon cul à tous les chiens, au moins il s’en servent, même plutôt bien », sourire mi-candide mi-canaille accroché aux lèvres.

Mell aime les mots. Elle les enfile au fil de ses chansons, mais pas seulement. Elle en fait aussi des recueils comme « A la reine des guenons », sous-titré judicieusement « Recueil de textes sans queue (mais pas sans couilles) ni tête (mais pas sans cervelle) » où elle nous offre en vrac une superbe psychanalyse de dernier tiroir, un chien mort qu’on mise-en-pli-brushing, un coup de st Valentin, une bouteille à la mer, de l’amour qui passe pas, des toilettes dans le train et des crottes qui tombent sur le quai, un vieux voisin affreux et des saucisses-lentilles…

Je vous livre ici, en guise de conclusion, un court extrait du texte (v)ivre de malheur (recueil A la reine des guenons) :
Aller, c’est ma tournée, ce soir j’arrose ma tristesse, et pas pour qu’elle pousse ! Viens fêter le désarroi avec moi et le noyer encore une fois […]

Pas encore eu le plaisir de feuilleter son tout dernier recueil, mais je n’ai pas de doute quant à sa qualité ! Artiste à suivre de près…

- Discographie de Mell :
• Mon pied en pleine face (A.N.D Music, 2003)
• Voiture à pédales (A.N.D Music, 2005)
• C’est quand qu’on rigole (Mon Slip, 2007)

- Pour en savoir plus :
http://www.e-mell.net
http://www.myspace.com/mellturbo

Répondre à cet article

1 Message

  • MELL, ho, dis, du bonheur !

    30 décembre 2007 15:44, par Lilas
    Mell, avant cet article, j’avais jamais entendu parler ... Maintenant, j’ai bien envie d’aller y mettre mon nez et de me servir de mes oreilles pour aborder le sujet ! Grand merci de partager, Marlène ;-)

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.