Sistoeurs

Accueil du site > Le coin des Brothoeurs > Tuez Audrey Paris

Tuez Audrey Paris

Un polar de Thierry Brun

jeudi 30 août 2007, par Le Collectif Sistoeurs

Un résumé de la bombe :
« Audrey, spécialiste de la protection rapprochée, place son rôle et son équipe au centre d’un complot dans lequel il n’y a pas de place pour les atermoiements. Elle accepte, au prix du sang, de protéger Karine Khan, huit ans. Héritière, devenue la cible dès son plus jeune âge, du redoutable dirigeant de Barbulee Inc. qui a spolié la fortune de ses grands-parents. »

En même temps que mes voeux pour vos futurs congés sous les divers soleils, et pour certains pour une rentrée sous le signe de la gniak, j’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de "Tuer Audrey Paris" aux Editions du Polar. Un roman de gare que je revendique comme tel. Qui inaugure une lignée d’autres ouvrages de la collection Espionnage. L’objectif est de développer une approche populaire.

Je ne suis pas politisé au sens public du terme. Mais, mes mots ont un lien avec mes convictions. Ce polar est né d’un fait divers que j’ai lu dans un canard de province. Je suis parti sur une tuerie, dans un château, dans l’Yonne. Trois morts. Des gangsters. Un notable, propriétaire des lieux, avait été approché par la gendarmerie. Comme témoin. Pépère libéré sur le champ. A la lecture de l’article on sentait bien que le journaliste était coincé, multipliant les allusions. Comme je suis un enragé, j’ai imaginé le pire.

J’ai une vraie colère pour tout ce qui est de l’abus de pouvoir, de paroles, qui peut se concrétiser par le seul fait de refuser la parole, nos médias libres s’autocensurent avec délectation, à un syndicaliste sous prétexte qu’il n’aligne pas les mots dans le sens de l’Ordre.

Comment supporter encore longtemps d’assister aux condamnations dérisoires d’hommes et de femmes membres des bons réseaux ? Voir un gamin à casquette systématiquement stigmatisé par nos JT et lui-même s’enferrer dans ce qu’il croit être une révolte ? Pour une Karine, qui a la « chance » de croiser une Audrey Paris, combien de gens spoliés dans la plus grande indifférence ? Combien de nos notables assis sur un patrimoine aux origines douteuses ?

Thierry Brun.

***

Quelques mots de l’éditeur :
« Thierry Brun veut écrire des histoires qui lui plaisent et essaye de divertir. Il se reconnaît dans le polar, mais les étiquettes l’irritent. Selon lui, le polar devrait être un « collectif » d’imaginaire et de révolte. Il se consacre à une écriture qu’il veut radicale et d’une critique sociale. Le roman noir lui semble être une alternative à la normalité oppressante, une arme contre un quotidien. »

« Tuez Audrey Paris »
Un polar de Thierry Brun
Aux Editions du polar.
Site : www.editions-du-polar.com
Publication Septembre 2007

le site de l’auteur : http://blog.ifrance.com/tl.brun

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.