Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > Et les rats rient sous cape. > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Et les rats rient sous cape.

    13 mars 2005, par Franca Maï
    Que savons-nous de la mort ?
    Rien. Des bribes d’incertitude et des projections allégoriques gaies ou tristes suivant l’imagination, le lieu, le temps, l’humeur, les croyances ou le néant. La mort est infigurable. Elle nous échappe puisqu’elle court après nous.
    Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants
    Jean Cocteau
    Par contre, le commerce prospère conçu autour de la mort est palpable et possède son mode d’emploi, ses lois et ses coûts.
    Et les rats rient sous cape...
    Il faut (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.