Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > Pétition « Contre la condamnation du DAL »

Pétition « Contre la condamnation du DAL »

dimanche 14 décembre 2008


- Association Droit Au Logement - 24 rue de la Banque - 75002 Paris

Le tribunal de police a condamné l’association Droit Au logement à payer 12000 euros d’amende, et à la confiscation de 318 tentes ainsi que des couvertures, arrachées à quatre occasions par la police aux familles sans logis lors de leur campement rue de la banque fin 2007. Le gouvernement s’était engagé par écrit à reloger dans un délai d’un an les 374 familles concernées.

Nous dénonçons cette décision de justice diligentée par l’État car :

- Elle vise à museler le DAL qui depuis 18 ans combat pour ce droit fondamental, interpelle les différents gouvernements et a obtenu le relogement de dizaine de milliers de familles sans toits.
- Elle est faite pour décourager les associations de défense des sans toit, et les sans logis qui relèvent la tête.

L’infraction reprochée au DAL est destinée à sanctionner les personnes qui « embarrassent la voie publique en y déposant ou en y laissant sans nécessité des matériaux ou objets quelconques ».

Non seulement cette condamnation est insultante pour ceux qui souffrent de la crise du logement, en les assimilant à des « objets quelconques », mais elle pourrait si elle reste en l’état être utilisée contre n’importe quel sans abri ou mal logés dormant dans la rue.

Nous exprimons notre indignation et demandons que les poursuites contre le DAL et toute autres personnes physique ou morale, pour ce motif soit interdite. Que soit appliquée la loi de réquisition et soient réalisés massivement des logements sociaux.

SIGNEZ LA PETITION

Répondre à cette brève

3 Messages de forum

  • Pétition « Contre la condamnation du DAL »

    14 décembre 2008 22:37, par Delcuse
    Vous ne serez pas étonnée, chère Séverine, que je ne signerais pas la pétition en soutien du DAL, pour cette raison que cette sorte d’institution est comme une sorte de parasite ; un redoutable ennemi des gueux. Un des multiples bras du PS. Pour l’anecdote, le DAL n’a pas daigné venir en aide à ma propre famille alors en instance imminente d’expulsion, à Antony. Le plus fort, c’est le flic de service qui s’est montré plus attentionné (en me laissant deux jours pour aider ma famille à déménager) que le DAL qui m’a carrément envoyé chier. Cette petite officine du PS n’est là que pour renforcer un pouvoir, et surtout se faire sa petite et médiocre existence par une représentation. Le DAL ; l’Abbé Pierre... Des nuisibles.

    Voir en ligne : http://destroublesdecetemps.free.fr

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.