Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > Les seuls

Les seuls

lundi 31 décembre 2007

Les seuls, les abandonnés le seront encore
leur nuit de l’an rongera la peau douce... la peur
et se dessineront de vraies assiettes de faim
un pain noir d’embruns qu’il faudra manger
ou alors cracher, en soi
comme dans le silence un homme à sec... se noie.

Mireille Disdero

Répondre à cette brève

1 Message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.