Sistoeurs

Accueil du site > Music > Rod Anton and the Ligerians, Wevolution

Rod Anton and the Ligerians, Wevolution

Sortie le 22 mai 2014

dimanche 6 avril 2014, par Le Collectif Sistoeurs

Fort du succès de son premier album « Reasonin’ » sorti en 2012 et comptant des invités prestigieux comme The Congos, Max Romeo ou encore Midnite, Rod Anton nous revient cette année avec un deuxième opus des plus inspirés intitulé « WEVOLUTION ».

La thématique de cet album reprend la légende amérindienne du colibri, remise au goût du jour il y a quelques années par Wangari Maathai, première femme Africaine à avoir reçu le prix Nobel de la Paix. Cette légende dit qu’un jour, dans une forêt, un énorme incendie fit rage, tous les animaux s’enfuirent pour sauver leur peau excepté le minuscule colibri. Celui-ci décida de se rendre au ruisseau le plus proche et pris quelques gouttes d’eau dans son bec qu’il allât ensuite verser sur le feu. Puis il retourna au ruisseau et renouvela l’opération, encore et encore. Tous les animaux s’étaient réfugiés au sommet d’une colline et le contemplaient. Au bout d’un moment, l’un d’eux, d’un ton moqueur s’écria : « Mais que penses-tu faire ? Ton bec est trop petit, tu vas te brûler les ailes et tu ne peux emmener qu’une goutte à la fois ! » Et le colibri, sans perdre une seule seconde, de lui répondre simplement : « Je fais ma part… »

Cette légende, à travers sa métaphore qui au premier abord pourrait paraître quelque peu enfantine, nous rappelle que chacune de nos actions a son importance, que chaque voix peut faire écho et aider la voix globale à se faire entendre ! C’est donc à partir de cette réflexion que Rod et ses musiciens The Ligerians nous proposent des morceaux imprégnés d’un engagement écologique certain, sur un Reggae toujours aussi Roots et épuré, quoique teinté cette fois de sonorités Rockers début 80’s avec des arrangements d’une précision envoutante.

Sur « Wevolution », il est question de notre responsabilité à tous dans la dégradation de notre environnement, de la déchéance de ce monde qui sombre dans l’individualisme radical, celui qui détruit notre conscience collective en faveur du profit et de la corruption, celui qui contribue à la pollution de nos rivières, de nos sols et de l’ensemble de notre environnement. Cette pollution arrive par le production abusive de plastique sous toutes ses formes, dérive et aberration de l’industrie pétrolifère pour augmenter une fois de plus son profit comme le dénonce Rod sur le titre Addicted, gratifié d’un interlude signé Vaughn Benjamin, chanteur du groupe Midnite déjà présent sur l’album « Reasonin’ ».

Vaughn vient ici, à travers cet interlude poétique sur fond de tambours Nyahbinghy, épauler Rod Anton dans son combat musical pour éveiller les consciences. Rod et cet artiste charismatique solidifient ainsi les fondations de ce pont que leur collaboration a commencé à créer entre la France et Saint Croix, petite île de l’archipel des îles vierges américaines d’où est issu Midnite. Il nous rappelle l’énigme que constituent aujourd’hui les effets secondaires qui seront provoqués demain par l’utilisation systématique de ce matériau synthétique qu’est le plastique dans notre vie de tous les jours. Puis, dans un second interlude, il aborde une autre forme de pollution, celle de nos sols agricoles, souillés et pulvérisés par des matières chimiques et toxiques, dans lesquels les multinationales démoniaques sèment leurs organismes génétiquement modifiés qui contaminent toutes les cultures voisines… Cet intermède vient en préambule de Seeds of Death, titre à la rythmique si singulière sur lequel Rod dénonce les dérives de ces sociétés agro-industrielles et érige l’agro-écologie au rang de sauveur de l’Humanité.

La métaphore du colibri évoquée ici est ces derniers temps utilisée par un grand nombre d’associations de protection de l’environnement et sensibilise à l’importance de chacun de nos actes individuels dans ce combat pour faire évoluer les choses. C’est donc tout naturellement qu’elle a inspiré Rod Anton dans l’écriture de ce nouvel effort. On y retrouve ainsi des titres très revendicatifs aux thèmes instrumentaux entêtants comme Carpe Diem ou We Are One, ou encore le morceau d’ouverture de l’album Like the Hummingbird en référence directe à la fameuse légende. Au delà de ce militantisme, sur ce « Wevolution », Rod se permet tout de même des titres moins engagés comme Mr Bear ou encore Lazybones’ Landing, véritable hymne pour tout adepte de la procrastination qui résonne ici de façon antinomique mais illustre parfaitement la paresse et le laisser-aller dans lesquels sombre notre société. Smooth But Revolutionary nous rappelle quant à lui ce qui fait l’essence même de la musique Reggae qui, sous ses lignes de basses rondes et langoureuses, est l’un des messages révolutionnaires les plus enthousiastes que connaît ce monde.

Gabriel, l’un des guitaristes des Ligerians prend également sa plume sur trois morceaux. Sur Balance, c’est cette notion de Yin et Yang présente en chacun de nous qui est décrite, celle qui fait que chacun de nous cherche son équilibre et ce qu’il pense être bon sans jugements moraux. Sur le titre Faceless Men, Gabriel, aidé par l’interprétation de Rod, rend hommage à tous les oubliés de l’Histoire, tous ceux qui depuis des siècles se sont battus pour que notre monde ne sombre pas dans l’abîme et dont les livres d’Histoire ne mentionneront jamais l’existence. Scandalmongers est, quant à lui, une critique de la presse écrite ou télévisuelle adressée à tous ces journalistes médisants qui détournent l’information au profit du scandale pour mieux contrôler ceux qui s’abreuvent de toutes leurs histoires. C’est également une chanson aux harmonies vocales dignes des plus grands trios vocaux de l’âge d’or du Reggae.

Enfin, le titre Come Together vient conclure ce disque. Sur ce morceau, la voix de Rod Anton côtoie une nouvelle fois celle de Cedric Myton, leader du mythique groupe The Congos au falsetto si distinctif. Véritable ‘parrain’ artistique de Rod Anton, il se pose ici comme un professeur venant partager son expérience de la vie et appelle à l’unité, au rassemblement au delà des différences de chacun afin de mener à bien cette Wevolution

TRACKLIST

1. Like The Hummingbird
2. Scandalmongers
3. Smooth but Revolutionary
4. Carpe Diem
5. Mr Bear
6. Interlude - Side Effect‘s Enigma
7. Addicted
8. Balance
9. Lazybone’s Landing
10. We Are One
11. Interlude – Agricultural Agony
12. Seeds of Death
13. Faceless Men
14. Come Together

ROD ANTON & THE LIGERIANS
Wevolution Tour 2014

ROD ANTON & THE LIGERIANS Wevolution Tour 2014
04.04.2014 – Blois (41) - Le Chatodo (+ Naâman)
25.04.2014 – Bourges (18) - Le Nadir (concert gratuit de fin de résidence - 17h)
09.05.2014 – Tours (37) - Le Balkanic
22.05.2014 – Orléans (45) - L’Astrolabe "Wevolution Release Party"
07.06.2014 – Rouziers de Touraine (37) (concert jeune public)
Espace culturel Les 4 Vents - Festival Bric à Notes
14.06.2014 – Sannerville (14) - Festival Rast’Art
19.06.2014 – Paris (75) - La Bellevilloise
02.07.2014 – Angers (49) - T’es Rock Coco Café
03.07.2014 – Niort (79) - L’Alternateur
04.07.2014 – Poitiers (86) - Le Météo
05.07.2014 – L’île d’Oléron (85) - L’Annexe
11, 12 ou 13.07.2014 (à confirmer) – Tours (37) - Festival Terre du Son
17.07.2014 – Le Mas (83) – Puget-sur-Argens

Site officiel

Facebook

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.