Sistoeurs

Accueil du site > Humeurs > J’ai pas envie d’aller m’coucher

J’ai pas envie d’aller m’coucher

(sur l’air de "Il est cinq heures" de Jacques Dutronc)

lundi 25 mai 2009, par Flô Bouilloux


Après une nuit à discuter
J’ai pas envie d’aller m’coucher
Et si un jour toutes ces idées
Dev’naient enfin réalité

Il est cinq heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Les Sdf et mal logés
Devant leur tente font le café
Les sans-papiers dans les restos
Dans la joie vident les frigos

Il est six heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Les étudiants déterminés
Poursuivent la ronde des obstinés
Et les gaziers désespérés
S’apprêtent à couper l’Élysée

Il est sept heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Du côté d’la Salpêtrière
Les infirmières sont en colère
Les cheminots à Saint-Lazare
Commencent à mettre un vrai bazar

Il est huit heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

De la Défense jusqu’à Pasteur
On éteint les ordinateurs
Les ouvriers dans les usines
Ont mis en panne les machines

Il est neuf heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Dans la rue c’est une marée
Qui recommence à se parler
Y’a ceux qui gueulent, y’a ceux qui rient
Ceux qui avaient peur y sont aussi

Il est dix heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Keffieh, cagoules, masques et foulards,
Feu d’artifice multicolore
En direction de l’Élysée
Cette fois on ne va rien lâcher

Il est dix heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Les parisiens en masse immense
Les caméras de surveillance
Les RG fouillent dans leurs fichiers
Mais crac ! Plus d’électricité !

Il est onze heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Les CRS sont bien armés
Les lacrymos sont balancées
Mais contre flashballs et matraques,
Pavés, barricades, à l’attaque !

Il est vingt heures
Paris s’éveille
Paris s’éveille

Sur le boulevard de la chapelle
Les tracts se ramassent à la pelle
Il y a des morts et des blessés
Mais personne ne veut rentrer

Tous ensemble on s’est retrouvés
Et c’est comme ça qu’on va gagner
La lutte va continuer
J’ai pas envie d’aller m’coucher

Il est 5 heures
Le peuple se lève
Il est 5 heures
Nous n’avons pas sommeil

* Il est cinq heures de Jacques Dutronc
A noter qu’il en existe une version révolutionnaire de mai 68 par Vanessa Hachloum : http://www.deezer.com/track/590770

Répondre à cet article

3 Messages de forum


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.