Sistoeurs

Accueil du site > Music > I Roots Reggae Martinique

I Roots Reggae Martinique

jeudi 17 janvier 2008, par Christelle Fulpin

Par le plus grand des hasards (contexte d’achat de voiture, car ici sans une caisse, t’es dans le caca), je rencontre le trombonniste du groupe I ROOTS REGGAE MARTINIQUE : Pièro.

Après les formalités d’usage (petit tour en voiture, vèrification si le moteur est clean..), Pièro me propose de venir les voir en concert le 12 janvier au Marin. Le rendez-vous est pris.

Premier concert à madinina depuis que je suis arrivée, et certainement pas le dernier.


Malgrès la petite taille de l’île et un assez bon réseau routier, il faut compter à Madinina avec les EMBOUTEILLAGES. Et ouais, moi qui pensais en être sortie depuis Paris... Cependant ici, ils sont quand même moins longs... Mais bon, je m’égare... Donc après une bonne heure et demie de route, je sais pas pourquoi, mais ce soir là je suis crevée...

Heureusement le ciel est clément et je trouve rapidement le quai 13, rue carénage au Marin. Joli restaurant-bar bien venté, et qui propose de la cuisine traditionnelle et créole.

La salle est vraiment sympa ; les gens détendus. Au fond, à gauche en rentrant, on voit la petite scène. Le cadre me plaît, et le métissage du public ambiant présage un bon moment. Quelques morceaux de reggae notamment du Bob en musique de fond.

A peine le temps de commencer ma lorraine (bière locale, spéciale pays tropicaux et spécialement rafraîchissante...) les I ROOTS se mettent en place.

Le public se rapproche instantanément, et dès les premières mesures, les gens bougent et chantent. Ils connaissent les paroles, I ROOTS est un groupe local, et malgrès leurs 13 années d’existence, je n’en avais jamais entendu parler... Honte à moi !

Ils commencent par Mysté :

« la vie c’est un mystère, faut pas perdre la foi... »

Moi qui étais fatiguée, je sens l’energie revenir, et la chair de poule qui parcourt mes bras me signale que le son est bon, très bon.

Je me rapproche, et, intinctivement, je reprends le refrain de : Qui va payer ?

« Mais dîtes moi qui va payer ? Toute une génération menacée... »

Ca y est, l’ambiance est bien en place, quand Jeanpa le chanteur et guitariste nous demande de lever la main, le public suit. Le concert de ce soir est dédié « aux anciens, à nos ancêtres » annonce t-il ; « à nos aieux grâce à qui nous sommes ici maintenant, ce soir, tous ensemble... »

Et ils entamment comme une évidence : Neg’Marrons.

Là c’est le poing levé que tout le monde danse.

Quand on reconnaît les premières mesures de Third World, 96 degrees in the shade, un vent de Jamaique nous transporte et le public entonne en choeur le refrain.

C’est une belle reprise de ce groupe mythique, et de cette chanson de 1977.

Instant mystique car cette chanson a tourné en boucle dans ma sono pendant 2 mois au moins avant mon arrivée en Martinique, et elle m’évoquait tellement mon île chérie...

I ROOTS REGGAE MARTINIQUE nous a offert ce soir là un moment de pur bonheur, une mise en musique de Madinina, avec un métissage des langages (français, créole et anglais), des musiciens de grande qualité, et un reggae original et local.

Le bruit court qu’il devrait sortir un album ou au moins un maxi, en attendant ils se produisent sur scène tous les week-ends dans le sud de la Martinique, vous pouvez trouver plus d’infos sur leur site myspace et même écouter quelques titres.

En espèrant pour eux une tournée dans les caraÏbes, et pourquoi pas en métropole, faîtes tourner l’info !

Répondre à cet article

3 Messages de forum

  • I Roots Reggae Martinique

    18 janvier 2008 09:27, par Laet
    Salut, Christelle, heureuse de te lire... Ton article nous replonge dans l’ambiance Madininesque ... A très bientôt pour une virée à tes côtés.  ;-)

    Répondre à ce message

  • I Roots Reggae Martinique

    18 janvier 2008 14:02, par miche
    yes ma soeur !! heureuse de te voir sur sistoeurs ! ton article donne envie de te rejoindre... bientot ! tu mmank.

    Répondre à ce message

  • I Roots Reggae Martinique

    5 octobre 2008 19:39
    YES§ Passé 2 ans avec I-Roots, que du bon.. Madinina me manque tellement !! Piéro le tromboniste est mon frère, qui a malheureusement quitté la martinique pour d’autres horizons..Nouméa. J’espère que I-Roots sortira des frontières antillaises !! Big Up. Solen de Bretagne..

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.