Sistoeurs

Accueil du site > Poésie > Carte fœtale

Carte fœtale

samedi 25 juin 2005, par Séverine Capeille


Pas peur. Je n’ai pas peur tu vois.
Je regarde l’horizon, la ligne où le ciel et la mer ne font qu’un, j’essaye de toucher, en clignant l’œil, en pointant le doigt
Je m’en fous si je me noie.
L’image, c’est une carte fœtale. La lumière au bout, tout là-bas
Moi
Je m’étouffais, et je criais à l’intérieur
Maintenant, je n’ai plus peur
Je sais ce que ça fait quand on sort
De soi
Quand le tissu se déchire, s’effiloche par endroits
Yeux fermés au début, la paupière…
Toi.
Juste un cliché, tu vois. Ca suffit.
La ligne et le bruit de la mer
Dans ta voix.

Répondre à cet article

1 Message

  • > Carte fœtale

    29 juin 2005 09:59
    Sympa ce texte, aurais tu encore des lignes à rajouter ? Je reste un peu sur ma faim, tu m’ avais habitué à nous rendre le repas plus copieux... Amicalement JlK

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.