Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > L’érection convulsive d’un CRS

L’érection convulsive d’un CRS

vendredi 8 avril 2005, par Franca Maï

Qu’est-ce qu’un CRS ?

Un élément civil de la force publique, les C.R.S. forment la réserve générale de la Police Nationale. Elles ont pour but de garantir au Ministre de l’Intérieur, responsable de l’ordre public, la capacité permanente d’intervention sur l’ensemble du territoire, en lui fournissant les moyens propres à exercer sa responsabilité au double plan :

- de l’ordre public et de la défense civile.

- du fonctionnement de la police, grâce au renforcement conjoncturel de dispositifs locaux ou de services spécifiques.

Comment devient-on CRS ?

Un CRS est avant tout un fonctionnaire de Police. Pour pouvoir devenir CRS, il faut d’abord rentrer dans la Police Nationale en se présentant à un des concours : Gardien de la Paix ou Lieutenant de Police.

Gardien de la Paix

- aucun diplôme requis,

- scolarité de 1 an. Le rang de classement permettant de choisir l’un des postes offerts au niveau national parmi tous les services de la Police Nationale. Tous les ans, de l’ordre de 50 à 100 postes sont offerts en C.R.S.

- formation de spécificité C.R.S. d’une durée de 3 semaines au niveau régional après l’affectation en unité.

Lieutenant de Police

- DEUG ou équivalent (dans une filière de Droit si possible),

- scolarité de 2 ans dont un stage de présentation des métiers du maintien de l’ordre. Tous les ans, de 2 à 10 postes sont offerts en C.R.S.

- Les officiers suivent plusieurs stages d’une durée totale de 3 mois sur les sites de formation C.R.S. pour acquérir la connaissance des règles spécifiques de gestion et la qualification de chef S.P.I

Combien gagne un CRS ?
Je n’en sais rien et je m’en moque.

Par contre, je ne peux m’empêcher de me demander ce qu’il se passe dans la boîte crânienne d’un CRS, lorsqu’il charge des mômes.
A-t-il des enfants du même âge ?

Chez lui, l’éducation de sa progéniture se fait-elle à la matraque ou au bâton auquel cas, il rejoint la rubrique fait divers-violence domestique en ne faisant que prolonger des réflexes inhérents ou bien se peut-il qu’il ne se dédouble seulement qu’en endossant ses oripeaux rutilants de CRS ?... Est-il envisageable que dans son foyer, il s’avère être le plus gentil des pères ? ... Un schizophrène lâché dans la nature en quelque sorte qui devrait intéresser sérieusement la psychiatrie.

Donc des mômes en face d’un cordon de CRS qui défendent pacifiquement des droits élémentaires peuvent être tabassés, humiliés, ensanglantés, aspergés de bombes lacrymogènes pour maintenir un soi-disant ordre social. Des mômes plus tout-à-fait enfants mais pas encore adultes. Des... plein d’étoiles dans les yeux... Des... qui rêvent ...

Combien de frustrations et de projets refoulés pour pratiquer le métier de CRS ?

On aurait envie de dire à tous les CRS de réserver une chambre d’hôtel avant de commencer leur mission. Un lieu de délices où ils feraient l’amour, où ils apprendraient à aimer et à recevoir de l’amour. Allez au hasard : la chambre 113.

J’ai comme le curieux pressentiment qu’ils se rendraient vite compte que leur métier participe à leur propre avilissement et qu’il n’y a rien de très épanouissant à exécuter des ordres aussi peu Républicains. Pratiquer la terreur sur ordre ou par conviction pour enrayer un mouvement lycéen n’est certainement pas le remède à envisager, car l’être humain aussi lâche soit-il, peut s’avérer un incendiaire hors pair si l’on touche à un seul cheveu de son gosse.

Répondre à cet article

21 Messages de forum

  • > L’érection convulsive d’un CRS

    11 mai 2005 15:04, par CORALIE
    je suis une femme de 20 ans et je compte m’engager dans la police nationale après une courte carrière dans le milieu social. Ce qui est dit sur la police m’énerve car ce ne sont que des a priori. Alors réfléchissez, on peut tout aussi bien nuire à la santé de nos jeunes en tant patron d’un mcdo ou d’un bureau de tabac...

    Répondre à ce message

    • > L’érection convulsive d’un CRS 11 mai 2005 21:12, par SRC, Service Recherche de Connerie
      faut quand même être con pour dire des trucs pareils ! tu feras sûrement une belle carrière dans ce corps de métier !

      Répondre à ce message

    • > L’érection convulsive d’un CRS 13 mai 2005 19:54, par Franca Maî

      Suite à la réponse de Coralie,

      Bonjour fillette,

      A ton âge, on devrait rêver de suivre les traces de Rimbaud ...

      Je t’invite à surfer sur le site d’Amnesty International pour y découvrir Le Rapport public "France : pour une véritable justice. Mettre fin à l’impunité de fait des agents de la force publique"

      C’est un document très intéressant surtout si tu souhaites t’engager dans la police nationale.

      Lecture instructive à toi.

      Et n’oublie jamais que les mômes qui ont été tabassé parce-qu’ils s’insurgeaient démocratiquement contre une loi aux racines pourries, étaient quelquefois plus jeunes que toi. Par ailleurs, ils ont horreur du Mac Do et rêvent d’un monde plus équitable...

      Franca Maï

      Voir en ligne : http://www.francamai.net

      Répondre à ce message

      • > L’érection convulsive d’un CRS 16 juin 2009 13:44, par FRANCIS
        Réponse à Franca Une loi aux racines pourries..... parce que l’idéal de ces jeunes qui combattent démocratiquement une loi aux racines pourries répond à toutes les exigences de la justice ? Qelles frustrations, quelles rancoeurs se cachent au fond des personnes qui manipulent ces jeunes qui s’insurgent démocratiquement contre des lois pourries.... Que nous proposent-ils ces "jeunes" ? Dîtes le moi ? la suppression des des C R S ? Un monde idéal où tout le monde est gentil.... Je suis navré de voir que des gens prennent au pied de la lettre les dires d’ une jeune femme qui, pas son manque de clairvoyance, s’exprime avec ses mots à elles lesquels démontrent des lacunes intellectuelles, pour s’arroger un discours prétendument vrai ! Quelle modestie de la part de ceux qui pensent que les jeunes s’insurgent contre une loi aux racines pourries ..... Francis

        Répondre à ce message

        • > L’érection convulsive d’un CRS 17 juin 2009 20:49, par Sylvie Sorel
          "Les lacunes intellectuelles" Francis on les trouve plus chez les CRS que dans le texte de cette jeune femme. S’ils possédaient une parcelle de sa sensibilité peut-être que les flash-balls éviteraient les yeux des gamins et ne les rendraient pas aveugles, par exemple...

          Répondre à ce message

          • > L’érection convulsive d’un CRS 8 juin 2011 12:25, par micha85
            Alors pour information un CRS n’est pas forcément celui qui porte un casque.Il y a les fonctionnaires des commissariats de police, les gendarmes mobiles et les Crs. pour info le CRS est celui qui a des bandes jaunes sur son casque. Et heureusement que tous ces hommes et femmes sont présents dans notre pays. Bon courage a eux

            Répondre à ce message

    • > L’érection convulsive d’un CRS 18 mai 2005 17:15, par roland

      Un petit mot pour Coralie, écrasée par ces certitudes qui ressemblent quand même plus à un martèlement d’évidences qu’à un poème de Rimbaud...

      Un monde sans forces de l’ordre, c’est la loi du plus fort - Ce n’est certainement pas le règne de la justice et de la solidarité.

      Changeons l’ordre, et pour celà, la culture, la remise en cause des certitudes et l’art seront plus subversifs que des slogans usés jusqu’à la corde.

      changeons les forces, aussi. La police gagnerait certainement à être plus féminine, plus jeune et plus idéaliste.

      A toi Coralie de mesurer les défis liés à tes choix, et à peser de toute la force de tes idéaux afin de changer ce monde policier, pour mieux changer le monde.

      Amitiés

      PS : je recommande également chaudement la lecture du rapport d’Amnestie international.

      Répondre à ce message

  • > L’érection convulsive d’un CRS

    10 février 2006 10:05, par Kathleen

    Moi je pense que quand "le CRS charge des enfants", il ne le fait pas pour le plaisir et l’idée "n’est pas de lui". Le CRS reçoit un ordre, il l’exécute. Les CRS sont là pour nous protéger, non ? Je ne pense pas que lorsqu’il sont en Maintien de l’Ordre ils se disent "cool, aujourd’hui on pourra se défouler". Il faut arrêter de les rabaisser !! Vous trouvez ca normal vous, que pas plus tard que la semaine derniere, Fabrice D., 25 ans, CRS à Paris, se fasse frapper par un manifestant parcequ’il porte un uniforme ???? Moi non ! En plus, il ne peut rien faire pour se défendre à part le maîtriser et l’embarquer. Moi j’aurai plutôt envie de rendre le coups plutôt que de passer les menottes !!!! Bref, laissons en paix ces CRS, ils ne sont pas dangeureux ! Pas tous... Comme partout y a des cons, mais c’est humain d’être con !!!!

    Pour ce qui est de leur capacité à aimer, je pense que leur métier ne change pas ce qu’ils éprouvent. Je comprends que pour certaine personne ce métier soit ammoral/immoral (heu... probleme de vocabulaire la !) mais il faut bien des personnes pour le faire ! Que serait notre pays sans la Compagnie Républicaine de Sécurité ??? moi j’imagine plutôt un désastre plutôt qu’un monde de Paix. Bref, j’adhère pas avec le slogan (sur la photo). Pour moi ces "individus" ne sont pas "dangereux". Ces gars là, ils bossent et il se prennent des coups pour notre sécurité... Et parfois, eux aussi pètent un plomb, mais comme c’est "La POLICE" forcément on ne laisse pas passer.

    Répondre à ce message

  • > L’érection convulsive d’un CRS

    14 novembre 2006 18:01, par tristan
    parce que toi tu es parfait. tu es le républiquain sans reproches ni défauts ??? Bravo... félicitation.... Tu n’as jamais fait d’erreur ???? J’espere de tout coeur qu’un jour, citoyen modèle, tu seras dans une situation ou tu imploreras l’arrivée des crs et tu te sentiras bien bete de les avoir critiqués si vio

    Répondre à ce message

  • > L’érection convulsive d’un CRS

    13 juin 2007 17:05, par Un CRS à la retraite
    Je réponds à l’abruti qui mets de telles conneries sur le web, qu’il ferait mieux de faire la différence entre des gendarmes mobiles et des CRS, car vu la photo présentée, il me semble bien que ce ne soit pas des CRS, alors gardez vos paroles de haine envers la Police, car le jour ou vous en aurez besoin, ce n’est pas vos paroles qui les empêcheront de vous secourir.

    Répondre à ce message

    • > L’érection convulsive d’un CRS 21 mars 2009 16:01, par objectif
      Tout d’ abord, cette photographie représente un peloton de gendarmes mobiles et non de CRS. Ensuite, avant d’ écrire n’ importe quoi il faut savoir qu’à leur création en 1945, nombreux sont les réseaux consistués de résistants qui s’y sont engagés. En France on peut manifester en étant encadré par des forces de l’ ordre Professionnelles. Ce n’ est pas le cas partout. Il y a des pays où les forces de l’ ordre n’ ont ni boucliers, ni bâtons ; simplement parce qu’ elles tirent sur la foule. C’ est peut-être cela que vous trouvez mieux. Avant d’ écrire des aneries, on se renseigne

      Répondre à ce message

    • > L’érection convulsive d’un CRS 23 mars 2009 20:58, par kriss
      je suis une femme relativement jeune, je tiens juste à apporter mon témoignage : il y a 3 ou 4 ans à Lyon, par 2 fois, j ai eu besoin de l intervention de la police, je suis allée les chercher... et ben ils ne sont pas venus... la première fois, un idiot de videur refusait que je retourne dans le bar dansant où était mes amis, juste par délit de faciès je pense, le policier que j ai trouvé au bout de la rue, lui expliquant mon pb ; me réplique : allez y, j arrive.. ! et la seconde fois, une amie se fait agresser par un mec dans la rue, les flics : gros, bedonnants, fatigués, et vieux, ont regardé la scène et ont continué leur route... ! alors messieurs-dames mettez vous en situation pour voir si la super police de Zorro viendra vous sauvez quand vous en aurez besoin... essayez juste pour voir ! allez bonne nuit la France propre, policée et bien-pensante !

      Répondre à ce message

      • > L’érection convulsive d’un CRS 20 novembre 2009 13:38, par jessica
        Je ne peut pas savoir si cela est reelle car nous n’etions pas la ,mais moi jeune femme qui veut exercer ce metier vous donner une mauvaise image de la police .Je sais tres bien que ce que vous nous dites la c’est grave mais la police est la pour le bien des gens non pas pour les laisser se faire agresser.

        Répondre à ce message

  • L’érection convulsive d’un CRS

    7 juillet 2009 21:18, par Lacrymo10
    Ne t’inquiète pas Coralie suis ton chemin sans te soucier des associaux qui pensent donner des leçons démocratiques. Ils sont contre l’ordre, la justice et au final la démocratie. Ils ont une vision étriqué de la vie et seront les premiers à aller pleurer auprès des forces de l"’ordre après avoir subit une agression. Puis comme les soixantehuitards qui crachaient sur la société il y a quelques années ils finiront par être aux ordres du système. Cela serait risible si ce n’était affligeant.

    Répondre à ce message

  • L’érection convulsive d’un CRS

    23 juillet 2010 21:35
    je vis avec 1 crs et pe te dire la vie en brigade n est pas facile toujours partis dans toute la france pour quoi ? a ton avis pour nous notre securité Et peux dire qu il adore ses enfants et ne reve que d etre enfin chez lui cé un homme pleins d attentions et tres intelligent

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.