Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > Hier, j’ai fait un rêve.

Hier, j’ai fait un rêve.

samedi 12 février 2005, par Franca Maï

C’était un rêve bizarre... Un de ceux que l’on pressent métaphorique...

Les sept millions de précaires et de chômeurs marchaient vers la planète de Serge Dassault réputée pour ses idées saines. Ils avançaient sans faire de bruit, les rétines épinglées à leur fiction quotidienne. Non, ils n’avaient pas faim, non, ils n’avaient pas froid, oui, ils détestaient travailler. Déjà, dans le ventre de leurs génitrices, ils étaient nés paresseux.

Cette foule de laissés pour compte, silencieuse et inquiétante, s’enhardissait en piétinant allègrement le tapis des cinq milliards d’euros de la cinquième fortune française, laissant les billets voler au vent tels des avions de guerre relégués à leur fonction première : la casse.

Ces femmes et ces hommes décidés à faire taire la morgue des voix impériales dérivaient au pays sous-développé des acquis sociaux bafoués. En zone tabou.

Un haut-parleur diffusait la positive attitude en boucle. La chanson répétait comme un leitmotiv lancinant « les idées de gauches sont des idées pas saines. Aujourd’hui, nous sommes en train de crever à cause des idées de gauche qui continuent ...Les 35 heures c’est le cancer de notre économie [...] c’est quelque chose qui nous ronge »

Ils arboraient tous un sourire figé aux lèvres, craquant des allumettes au passage, brûlant les 70 journaux du chef d’escadrille de la morale pour en faire un soleil de feu.

C’était étonnant cette lumière soudaine qui éclairait le paysage de sa blancheur éclatante.

Puis vous savez comment sont les rêves... Ils sont décousus et vous font passer du coq à l’âne. En une demi-seconde.

Je me suis retrouvée propulsée en Chine dans la nouvelle force économique. Ce paradis où l’on ne licencie pas et où la main-d’oeuvre attire fortement les industriels. Et pour cause...

Le pays des nuages...

C’est ma chatte qui m’a réveillée en miaulant.

Elle avait faim. Mais elle, elle ne comprend rien à la politique...

Ecoutez Dassault sur E-torpedo.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.