Sistoeurs

Accueil du site > Ici et Ailleurs > Virus du bonheur

Virus du bonheur

lundi 12 janvier 2004

Bien sûr il y a les épidémies de grippe. La bronchiolite sévit activement dans toute la France et les pédiatres sont en alerte. Mais il y a un virus dont on ne parle pas, qui s’étend dans le murmure des voix, en phrases simples ou composées, en élans improvisés. Il n’a pas un nom compliqué : c’est le virus du bonheur. Il n’est pas difficile à attraper : il suffit de cliquer.

Espacedubonheur.com : il fallait y penser. Le site, qui associe couleurs criardes et pinces à linge, agresse un peu l’internaute enrhumé mais le contenu offre une haute dose de réconfort. « Qu’est-ce qui vous a rendu heureux ? ». Telle est la question posée aux visiteurs. Plus de 11 200 témoignages sont déjà en ligne et ça ne fait que commencer...

Une grande exposition citadine est prévue en mai 2004 (du 1er au 23) à Lille. Fin 2006, le satellite KEO s’élancera dans l’espace. Il reviendra intact sur terre dans 50 000 ans et rapportera les messages de bonheur à nos très lointains descendants. Ils pourront alors découvrir des ancêtres pour qui le bonheur ne résidait pas « dans le prêt » (publicité actuelle d’une banque) mais dans la simplicité (« Ce qui me rend heureux, c’est de me voir dans la glace tous les matins ») ; dans la fraternité (« Ce qui me rend heureux, c’est de savoir que je vais être opéré pour sauver mon petit cousin. ») ; dans l’amour conjugal, passionnel ou filial..., bref dans l’Amour en général.

Ainsi, comme « chaque moment où vous appréciez le Bonheur des autres est un heureux moment », ce projet collectif ne tardera pas à vous contaminer. Et c’est d’ailleurs tout le mal qu’il faut vous souhaiter..

Séverine Capeille

Voir en ligne : Espace du bonheur

Répondre à cette brève


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.