Sistoeurs

Accueil du site > Anor mâle > Jann Marc Rouillan ou la mort à perpétuité > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Jann Marc Rouillan ou la mort à perpétuité

    31 décembre 2009, par Franca Maï
    Qui sommes-nous donc pour tolérer ainsi que l’un des nôtres subisse la mort lente en prison ?
    Quels justificatifs nous accordons-nous pour continuer à fermer les yeux pendant que l’autre se fait massacrer sciemment par une justice revancharde ?
    Où sont-ils donc tous ces philosophes prompts à défendre le réputé Polanski, si taiseux concernant le cas de Jann-Marc Rouillan ?
    Quand bien même n’aurions-nous aucune expérience du monde carcéral, nous avons tous frôlé un jour ou (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.