Sistoeurs

Accueil du site > Music > Mellow Mood – Large

Mellow Mood – Large

samedi 7 avril 2018, par Le Collectif Sistoeurs

Le groupe italien Mellow Mood s’est formé en 2005 à Pordenone (Nord-Est de l’Italie) alors que ses membres étaient encore à la fac. Mené par les jumeaux Jacopo et Lorenzo Garzia, ils ont rapidement travaillé avec le producteur Paolo Baldini qui deviendra leur architecte sonore et dubmaster, officialisant cette collaboration avec la sortie de “Move !” en 2009. Un album sorti sans label, sans distributeur ni attaché de presse qui était supposé n’être qu’un premier ‘move’ pour s’implanter sur la scène italienne. L’opus a finalement traversé les frontières et offert une renommée internationale significative au groupe.

Grâce à leurs remarquées prestations live, Mellow Mood s’est vu élire meilleur groupe italien par le Rototom Sunsplash Contest, également classé 3ème meilleur groupe en Europe. Une progression assez fulgurante que les Italiens doivent aussi à la toile, les deux singles Only You et Dance Inna Babylon cumulant aujourd’hui plus de 50 millions de vues sur YouTube.

Mellow Mood retourne en studio avec Baldini enregistrer “Well Well Well” et signe en 2012 avec le plus gros label indépendant d’Italie : La Tempesta. Navigant entre new-roots, rockteady et clubbing tribal, Mellow Mood s’impose dans cette nouvelle génération d’artistes reggae qu’on voit émerger aux quatre coins du monde. S’en suit une énorme tournée à travers une douzaine de pays européens, à l’affiche de gros festivals (Rototom Sunsplash, Sziget Festival…). En 2013 sortent deux singles Dig Dig Dig et Extra Love Ft Tanya Stephens qui viennent affirmer la capacité à créer du groupe. Ils décident de se recentrer sur une formation plus épurée (pour la première fois sans cuivre), Mellow Mood remet au goût du jour la musique roots en y injectant sa maîtrise des registres plus modernes, l’album “Twinz” sorti en 2014 en est une bonne illustration. L’album est enrichi de collaborations européennes (portugais, Richie Campbell ; espagnol, Sr. Wilson et italiens, Forelock et KG Man). Cette même année, c’est le groupe français Dub Inc’ qui invite Mellow Mood à ouvrir ses concerts sur sa tournée « Paradise » donnant notamment l’occasion aux Italiens de se produire à l’Olympia et de mieux se faire connaître auprès du public français. Moins de 10 mois plus tard sort “2 The World” (2015), album-jumeau de “Twinz”, témoin d’une implantation durable du groupe, invitant des Jamaïcains : Tanya Stephens, Jah9, Hempress Sativa, The Gideon & Selah. Fin 2015, Mellow Mood célèbre la naissance de son propre sous-label La Tempesta Dub en grandes pompes organisant un mini-festival d’artistes internationaux.

Après avoir assisté leur producteur Paolo Baldini dans la création de “DubFiles at Song Embassy, Papine, Kingston 6” (documentaire consacré aux talents cachés dans le ghetto jamaïcain), le groupe prolonge sa connexion avec Dub Inc’ et est invité sur leur album “So What”. Mellow Mood unit aussi ses forces à celles du duo Jahneration et passe 2016 et 2017 à tourner intensivement en Europe et en Amérique. On les croise à l’affiche d’événements majeurs : Sierra Nevada World Music Festival (USA), Jamming Festival (Colombie), Siempre Vivo Reggae Festival (Chili), ViñaRock et Rototom Sunsplash (Espagne) et aux Eurockéennes de Belfort et Reggae Sun Ska pour ce qui est de la France.

Après une courte pause, le groupe annonce que son prochain album sera pour 2018. Intitulé “Large”, ce nouveau disque touchera les bacs du monde entier en avril 2018. A un moment où la house et le clubbing passionnent, Mellow Mood a opté pour une production clairement roots reggae, se concentrant sur l’honnêteté de sa démarche, une écriture sensible et des riddims imparables. L’écriture s’est faite durant l’été 2017, dans une approche live. Les compositions ont ensuite été répétées puis ré-arrangées pour finalement être enregistrées live au studio de Baldini. L’utilisation d’instruments vintage allant jusqu’aux années 80 donne son identité à cet album, masterisé à Dallas, Texas par le renommé Chris Athens (Drake, Nas & Damian Marley, Erykah Badu, DJ Khaled, Alborosie). Et pour le côté graphique, c’est l’artiste américain émergent Dewey Saunders (Stones Throw Records, Chronixx, Rayban, Anderson Paak…) qui s’est chargé du visuel de l’album.

Le thème principal de l’album reste une critique de l’économie de marché dans laquelle nous vivons, qui nous pousse à produire plus, consommer plus et à vivre ‘large’, on en oublie les valeurs humaines, l’importance de prendre soin des siens et de savoir apprécier ce que l’on a (Large). Mellow Mood ne chante pas que des paroles rasta mais leur musique se veut consciente et positive : Call Back The Love, Tuff Rocky Road et Another Day invitent l’auditeur à ouvrir son cœur et embrasser la vie de façon positive en dépit des difficultés. Daddy rappelle qu’on se doit d’écouter les conseils des anciens, de ses proches et parents, là où aucune place ne doit être laissée à la désinformation, aux fake news et autres désillusions politiques (Sound Of A War, It Can’t Work). String Up A Sound nous plonge au royaume de l’Afro-beat empruntant un sample aux Sierra Leone’s Refugees All Stars montrant le pouvoir universel de la musique. Ms. Mary, plus légère, est une rencontre avec une propriétaire qui méprise le reggae et son mode vie, on plonge dans l’intimité d’une rupture douloureuse avec Heart To No One et à la tentation de s’apitoyer sur son sort sur Eye Waata… Selon Mellow Mood, la musique et l’ouverture spirituelle restent les « meilleurs armes » pour surmonter ces temps difficiles et parvenir à rester sur le bon chemin (Place Called Home).

TRACKLIST
01 - Call Back The Love
02 - Tuff Rocky Road
03 - Ms Mary
04 - Sound Of A War
05 - Large
06 - Heart To No One
07 - It Can’t Work
08 - Another Day
09 - Daddy
10 - String Up A Sound
11 - Eye Waata
12 - Place Called Home

MELLOW MOOD – CONCERTS 2018

06.04 – Mulhouse (FR) – Noumatrouff
07.04 – Paris (FR) – Pan Piper –
11.04 – Barcelona (ES) – Sala Apolo
12.04 – Madrid (ES) – Sala Mon Live
14.04 – Lorient (FR) – Festival Insolent
17.04 – Manchester (UK) – Band On The Wall
18.04 – Liverpool (UK) – Invisible Wind Factory
19.04 – Bristol (UK) – The Fleece
20.04 – London (UK) – Brixton Jamm
24.04 – Milan (IT) – Alcatraz
25.04 – Mosciano Sant’Angelo (IT) – Pin Up
26.04 – Rome (IT) – Monk
27.04 – Florence (IT) – Auditorium Flog
28.04 – Bologna (IT) – Estragon
03.08 – Vertheuil (33) – Reggae Sun Ska Festival
04.08 – Frangy (74) – Nomad Reggae Festival
11.08 – Fraisans (39) – No Logo Festival

www.mellowmoodmusic.com
www.facebook.com/mellowmood
www.youtube.com/mellowmood
www.instagram.com/mellowmoodofficial
www.twitter.com/mellowmoodita
www.soundcloud.com/themellowmood

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.