Sistoeurs

Accueil du site > Poésie > Sonnet de nuit, rimes embrassées > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

  • Sonnet de nuit, rimes embrassées

    27 novembre 2011, par Séverine Capeille
    C’est le lit des amants dans une nuit d’hiver
    Accrochant tendrement aux lèvres des rayons
    Éphémères ; c’est un berceau de déceptions
    Traversé d’un soleil que plus personne n’espère.
    Une femme et un homme, allongés, les corps nus,
    Tu es loin de moi là… Rapproche-toi… Viens…
    Quelques mots murmurés, l’injonction à la fin,
    La diérèse insistante et les deux mains tendues.
    Les pieds entremêlés, deux corps. Enroulés comme
    Pour (...)

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Newsletter | Nous contacter | Qui sommes-nous ? | SPIP
Les articles sont publiés sous licence Creative Commons.
Ils sont à votre disposition, veillez à mentionner l'auteur et le site émetteur.